mauvais souvenirs de 1916

Apremont:stollen,poste-tir,   chateau d'eau gare enterrée Peuvillers  tranchées-béton bois d'Apremontabri allemand souterrainsoutes canon 380 Max à Pillon ,55 cuve canon 380mm de Muzeray 55 obus de marine 380mm,Ptée:35km; obus de 150mm,Bois des Caures55 tranchée d'attaque (Bat) bois Flabas Beaumont-Verdunois,pulvérisé. vAUQUOIS/107 Tués volatilisés 15 Mai 1916Autre exemple de " mauvais souvenirs" ! les tranchées allemandes bétonnées de Saint Baussant,54470, prés de Flirey, saillant de Saint Mihiel...confortables, solides ; entretenues par une équipe de courageux .A côté, bord Est de la D 904 , Nord de Flirey : entonnoirs de mines ( 130 explosions ...),au bout d' un chemin troué, qui fut goudronné( mais site conservé par l 'ONF).  Et aussi , Messines et la Douve ; et Ypres , et Troyon ; et le Kanonenberg-fortifié-bétonné; et les autres...

côté allemand:tranchées        Exemple de misères,et de mauvais "souvenirs":Fort de la Pompelle, ceinture de Reims, sur la RN 44 allant à  CHALONS en Champagne, fort Séré de Rivières (en moellons!), repris par les Français, et gardé jusqu'à la fin; éminemment matraqué au gros calibre, superstructures ravagées, murs écroulés, mais,malgré la maçonnerie dépassée, le fort a tenu " le coup";         Mauvais souvenirs autres : la découverte des galeries " stollen , abris divers réalisés par les Allemands, partout , sur tout le front : voir "Krieg" de Ludwig RENN-1928- ou dans Adolf BUCHNER,"Bataille de Vauquois" et la Fuchsbau  Kaserne! .....Edifiant...  

  - Au sujet de l ' artillerie  allemande : Verdun , page 218 Historia spécial de Décembre 1967  : " 21 millions d' obus ont été tirés au dessus du 120mm ; en dessous : " non comptabilisés"...  -  " Cent quatre batteries allemandes du 77 au 305 soit pus de 400 canons , tirent pendant plus de trente heures sans interruption sur un front de deux km , Côte 304; puis , l' attaque arrive ; le 77 eme résistera".....  

 - " Nous nous étions réfugiés dans un trou d' obus ; un camarade dit :" j 'ai envie de chier, je vais dehors" ; sitot sorti ,un obus arriva et le pulverisa ; les morceaux restèrent trois jours autour; quant à nous , on faisait dans un journal, qu 'on jetait par dessus ; puis quand il n' y a plus eu de journal , on faisait dans la main ! L' avalanche dura trois jours" /secteur de Verdun ; arte , . ; les obus de 77 , 105mm, c.à.d , "les petits calibres", usités " pour faire le ménage" , n' étaient pas comptés sur le théatre de Verdun; les Allemands en auraient tiré environ une cinquantaine de millions !....( obus tirés pendant la Grande Guerre, sur tout les théatres : entre un milliard et un milliard 300 millions ! cà fait cher , tout çà !  9 millions de tués.   

 Mauvais souvenir également : l ' ossuaire de Douamont , 1932 , et ses ossements de 130.000 pauvres soldats ,Français et Allemands ...( Ossuaire monté à l ' initiative de l' évèque de Verdun , -et pas de la République , ou de l ' Etat ! -, dessiné par Azémà " premier prix de Rome en 1921" , champion de l ' Art Déco, et architecte entre autres du Palais de Chaillot "..)....

 Sape, ennoyée mais non effondrée, vers Bagatelle, venant de l ' abri du Kronprinz ( P.C de division , en fait) Argonne.  " Bouche " de sortie- meurtrière , d' un minen enfoui sous les roches, Chavonne.( avec écran-parapet devant ; sera copié par les fosses à mortier-Maginot .Wp 000573 Un peu plus loin ( loin  !) : épluchures de bataille.Wp 001631             Wp 000574   Pauvre laboureur , qui trouve çà entre les pattes de son cheval, en 1920,ou sur le soc des tracteurs....                                                    

petit abri,Pompellecoffre sud la pompelle

       abri et tranchéescoffre Nord la Pompelle impacts la Pompelle

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×